Actualité

Signature de la Charte Route de l’Energie

Le lundi 21 novembre 2016, les élus de l’Aveyron, du Cantal et EDF se sont retrouvés dans l’espace EDF Truyère pour signer la Charte Route de l’Energie.

Signataires de la Charte Route de l'Energie
Crédit photo: Pierre Soissons



Ce lundi 21 novembre 2016, à l’Espace EDF Truyère de Couesques, le Président du Conseil départemental de l’Aveyron, Monsieur Jean-Claude Luche, les Présidents du Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional de l’Aubrac, du Pôle d’équilibre et rural du Haut-Rouergue, Messieurs André Valadier et Jean-François Albespy, le directeur de l’exploitation hydraulique d’EDF sur les vallées du Lot et de la Truyère, Monsieur Frédéric Corrégé ainsi que les élus du Cantal se sont retrouvés dans l’espace d’EDF Truyère pour signer la Charte Route de l’énergie.

En signant cette charte, les élus de l’Aveyron, du Cantal et EDF ont réaffirmé leur soutien au projet de valorisation touristique du patrimoine hydroélectrique des vallées Lot et Truyère au travers de la Route de l’énergie.

Rappelons-le, la Route de l’énergie est une démarche collective de promotion et développement du tourisme sur le bassin versant du Lot, à travers des offres de circuits inédits autour des barrages,  des centrales hydroélectriques et des sites touristiques emblématiques des vallées. 

Au-delà des retombées économiques directes et indirectes, la présence historique des ouvrages d’EDF constitue un élément mémoriel, patrimonial et pédagogique à fort potentiel.

Initiée en 2010 dans le seul Nord-Aveyron, la Route de l’énergie a d’abord donné lieu à des aménagements de sites et points de vue permettant de découvrir les barrages et centrales hydroélectriques d’EDF sur le secteur. Nous pouvons cités par exemple : le circuit extérieur de la centrale hydroélectrique de Cambeyrac, le belvédère de Sarrans, l’inauguration de l’espace découverte de l’hydroélectricité L’Espace EDF Truyère qui a accueilli cet été plus de 3000 visiteurs. Un nouveau circuit de visite de la centrale souterraine de Montézic est actuellement en préparation.

En parallèle, les protagonistes de la Route de l’énergie, mobilisés au travers d’une gouvernance globale (un Comité technique qui  soumet ses travaux à un Comité de pilotage), se sont réunis par projet au sein de comité dit « par projet ». C’est le cas notamment du comité qui a piloté la mise en place d’une zone de baignade à la Presqu’île de Laussac. Il s’agit également d’accompagner les projets d’aménagement autour des activités de découverte et de pleine nature.

La vidange de Sarrans en 2014 doit elle aussi sa réussite à l’investissement d’un comité constitué pour la première fois par des acteurs de deux départements : le Cantal et l’Aveyron.

Cette collaboration exemplaire a suscité l’envie d’aller plus loin en proposant aux acteurs du Cantal, riverains notamment de la retenue de Garabit-Grandval, de participer pleinement au projet de tourisme industriel de la Route de l’énergie.

L’émergence du Parc naturel régional de l’Aubrac, dont la chaîne hydroélectrique Lot-Truyère épouse le futur périmètre du parc, a fini à justifier que la Route de l’énergie s’étende à l’ensemble des vallées.

Enfin, en 2016, les acteurs touristiques des deux départements ont élaboré et proposé une carte de la Route de l’énergie permettant aux touristes de découvrir les barrages et centrales hydroélectriques et les sites emblématiques des vallées Lot-Truyère.

La Charte Route de l’énergie intègre à la fois cette évolution géographique et la volonté de pérenniser une relation partenariale entre les territoires et EDF autour d’un projet à forte valeur ajoutée.

Son plan d’actions se décline autour de 4 objectifs :

1.    Développer une offre de tourisme industriel autour de la production hydroélectrique, ses sites et ses ouvrages

2.    Développer la fréquentation touristique par une offre  « connectée » associant territoire et ouvrages hydroélectriques

3.    Accompagner le développement de projets intégrés à l’offre Route de l’énergie, de leur émergence à leur mise en œuvre

4.    Promouvoir et animer l’offre Route de l’énergie, auprès notamment des scolaires et des touristes