Actualité

Face à Face à la maison d'arrêt

Ce vendredi 6 avril 2018 était organisée une journée spéciale « Face à Face » en présence de la ministre de la justice, Nicole BELLOUBET.

faceaface
faceaface

 

 

Sous l'égide d’Éric BRAMAT, Président du TGI et d’Alain PICASSO, Président FACE AVEYRON, et directeur de l'Agence EDF "une rivière, un territoire", et avec le soutien de Stéphane MAZARS, Député, de nombreux acteurs se sont mobilisés en faveur de la réinsertion professionnelle des personnes détenues.

En effet, après avoir constaté des difficultés d'insertion liées à l'incarcération, la fondation Face (agir contre l’exclusion) s'engage depuis 10 ans à favoriser la réinsertion sociale et professionnelle des détenus.

Ainsi, à la maison d’arrêt de Rodez l’association Face Aveyron s’est engagée auprès de dix prisonniers, sans pour autant se substituer aux actions menées par les services pénitentiaires d’insertion et de probation et les services de l’État.

Dynamiques et motivés, les détenus ont su faire preuve d'investissement durant plusieurs séances de coaching afin de devenir employable.

" Si on m'avait dit [...] que des chefs d'entreprises voudraient venir en prison pour travailler avec nous, j'y aurais jamais cru " rétorque un jeune homme.

Valoriser l'humain, c'est le but de cette association Face Aveyron dirigée par Alain Picasso. Pour désacraliser les rapports qui peuvent exister, un match de foot a été organisé avec des équipes mixtes détenus/chefs d'entreprises, pour une ambiance plutôt conviviale. C'est ensuivi un forum des métiers, temps fort de la journée, où une dizaine d'entreprises ont répondu présentes permettant de rencontrer les détenus et de proposer des formations ou des emplois.

" Je vous remercie tous pour votre présence et votre investissement à nos côtés " confie un détenu.

A l'issue de cette journée des contacts ont été établis, de quoi se réinsérer durablement dans la vie quotidienne.