Projet soutenu

Filière bois

Le Massif central possède plus de 1 200 00 hectares de forêts soit 30% de la superficie du massif. Cette ressource est actuellement sous-utilisée sur le territoire par manque de structuration de la filière. Plusieurs voies de développement sont envisagées autour du bois d'oeuvre et du bois énergie afin de créer une chaîne de valeur entre l'amont et l'aval.

Intranet projet
Barrage de Maury
Barrage de Maury

La valorisation des bois flottants

Dans le cadre du développement de projets de bois-énergie sur le territoire sur l'Agence, la question s'est posée d'une possible valorisation des bois flottants présents sur les aménagements hydroélectriques par EDF.

Pour ce faire, un Groupe de Travail de réflexion s'est mis en place autour d'un cas pratique : la retenue de Castelnau-Lassouts. Il s'agit de la première retenue présente sur le Lot depuis sa source : les bois qui sont charriés par le courant se retrouvent bloqués dans la retenue.

Ce groupe de travail réunit ainsi sous l'égide du Conseil Général, EDF, le Syndicat Intercommunal d'Aménagement Hydraulique de la Haute Vallée du Lot, l'Entente Lot et un représentant de la filière bois (Sylva Rouergue).

Afin de tester en réel les hypothèses émises par ce groupe de travail, un chantier expérimental a été réalisé au printemps 2012.

Il a ainsi été décidé de tester l'idée d'une valorisation des bois flottants sur un volume expérimental
de 500 m3.

Trois étapes ont été définies :

  • extraction des bois depuis les berges (à l'aide d'un camion forestier avec treuil) ou sur le lac (à l'aide d'une barge) ;
  • tri et découpe des bois par l'intervention d'une association de résinsertion locale ;
  • broyage et valorisation des plaquettes bois.

Des analyses de caractérisation sont réalisées afin d'évaluer le potentiel énergétique de ces bois.

Si tous les critères sont positifs, il pourrait être envisagé une opération d'extraction/broyage/valorisation de ces bois de manière périodique. Cette opération pourrait être portée par les collectivités en partenariat avec les membres du groupe de travail.