Actualité

Lac'titude

L'agence "Une Rivière, Un Territoire" Rodez et ses partenaires (Ad’Occ, Tourisme Aveyron, Syndicat Mixte du Lac de Castelnau Lassouts Lous, CGET, la Région et le Département) organisent le 27 juin, à Sainte-Eulalie-d'Olt (12), Lac'titude, un événement sur le tourisme innovant en milieu rural (en vert et en bleu), centré sur le tourisme avec, notamment, l'inauguration du Carré de Vie. Il s'agit d'un ecolodge touristique autonome en énergie et en assainissement et flottant sur le lac de Castelnau.

 

Lac'titude a permis de mettre en avant les innovations touristiques durables (en matière d’hébergement, de mobilité…). Quatre tables rondes ont pu donner cette vision d'ensemble: attractivité touristique autour des lacs, innovation pour un tourisme responsable, économie touristique et financement de projets autour du lac, développement d'activités dans des espaces à préserver et à partager. Un forum a permis de découvrir quelques startups innovantes en Aveyron sur le volet touristique. La journée s'est clôturée par l'inauguration du Carré de Vie en présence de l'ensemble d'élus locaux et par un traditionnel aligot-saucisse !

Forum de l'inspiration

Le carré de vie

Visite du carré de vie

L’inauguration officielle du Carré de Vie, à l’initiative d’EDF

L’écolodge Carré de Vie, installé sur le lac de Castelnau-Lassouts-Lous, a été inauguré officiellement le 28 juin, comme le symbole d’un tourisme rural en pleine mutation, qui réfléchit à son avenir.

La présence de cette grande maison carrée flottant au milieu du lac de retenue, à portée de vue de Mandailles, représente bien plus qu’une curiosité. C’est aussi une promesse : celle d’un tourisme rural ambitieux, créatif, respectueux de l’environnement et de tous les équilibres, répondant aux attentes du public d’aujourd’hui. C’est également le symbole d’un territoire rural audacieux et aux idées larges. Ce symbole méritait bien une inauguration en grande pompe, avec représentant de l’Etat, parlementaires, élus du territoire, acteurs du tourisme et partenaires de l’opération. Et tous ont rappelé combien la présence du Carré de Vie, objet flottant unique au monde et promis à un avenir commercial international, doit aux élus du territoire. Bien sûr, il y a les concepteurs et fabricants, le designer Jacques Pierrejean, dont le quotidien est de concevoir des avions privés et des yachts de luxe, Frédéric Boissière, le menuisier de Saint-Beauzély qui a fédéré les savoir-faire de sept entreprises aveyronnaises pour réaliser le Carré de vie, ou encore Philippe Ethuin, qui a consacré une énergie débordante au développement de cet habitat hors normes. Mais il y a aussi la volonté du syndicat mixte du lac de Castelnau-Lassout-Lous et de son président Christian Naudan. Car la collectivité a pris beaucoup de risques pour acquérir le premier Carré de Vie et faire de son territoire un laboratoire national du tourisme lacustre : plus de 300 000 euros (dont une bonne partie sera apportée par des partenaires tels que le Commissariat général à l’égalité du territoires Massif Central, la Région, le Département).

« Maintenant, il nous reste à écrire l’histoire », a lancé Christian Naudan, rendant au passage un vibrant hommage à Jean Boyer, ancien maire de Castelnau de Mandailles récemment décédé et pionnier du développement touristique autour du lac. De fait, le challenge qui s’ouvre maintenant devant le syndicat mixte est de trouver le bon prestataire qui va exploiter le Carré de Vie, faire venir des touristes sur le territoire et assurer le retour sur investissement pour l’établissement intercommunal.

Cette inauguration officielle, au-delà du seul Carré de Vie, fut aussi l’occasion de parler plus généralement de touriste lacustre et de tourisme rural. A l’initiative de l’agence EDF Une rivière un territoire DEVELOPPEMENT et avec le soutien du CGET Massif Central, de l’Agence de Développement Touristique de l’Aveyron et de la Région Occitanie, plusieurs événements ont précédé l’inauguration, sous l’appellation générale de Lac’Titude. Dès le matin, en effet, la salle des fêtes de Sainte-Eulalie a abrité des prestataires d’un tourisme innovant, venus faire la démonstration de leurs offres et produits, ainsi qu’une table ronde qui a tenté de cerner ce que peut être le tourisme rural d’aujourd’hui et de demain.

Article tiré de Média 12 : https://www.media12.fr/le-tourisme-rural-voit-son-avenir-en-vert-et-bleu/